La chanson préférée des français n’a failli jamais exister… Maxime Martinez vous raconte en deux minutes montre en main, l’histoire de Mistral Gagnant de Renaud

Réécoutez Mistral Gagnant de Renaud :


La chanson préférée des Français… n’a failli jamais exister.

Nous sommes en 1985 et Renaud est un papa heureux. Sa fille Lolita, est née il y a cinq ans. Et depuis son arrivée, il a pris l’habitude de la raconter… en chanson.

En 1979, Chanson pour Pierrot, en 1983, En cloque et Morgane de toi.

Deux ans plus tard, Lolita a grandie. Elle découvre les bonbons, les promenades avec papa. Et Renaud, papa au grand coeur va en faire une chanson.

Mais pas n’importe quelle chanson. Car en racontant les bonbons d’enfance de sa fille, Renaud raconte aussi SES souvenirs d’enfance.

Car si on a tous mangé des Carambars… les Roudoudous et les Coco boers ont disparu depuis belle lurette des rayons. Mistral gagnants inclus.

Les mistral gagnants, c’était une petite poudre sucrée à aspirer d’une paille en réglisse. Après ça, on ouvrait le sachet vide. Si y avait marqué “gagnant”, on avait le droit à une deuxième friandise gratuite.

Bref, Renaud se penche sur son passé, sur son enfance. Il finit de l’écrire lors de l’enregistrement de l’album, à Los Angeles. Mais à l’état de brouillon, il ne se rend pas compte de ce qu’est ce morceau. Une pépite !

Il appelle sa femme, Dominique, et lui chantonne ce qui n’est encore qu’une ébauche :

“A m’asseoir sur un banc cinq minutes avec toi
Et regarder les gens tant qu’il en a
Te parler du bon temps qu’est mort ou qui reviendra
En serrant dans ma main tes petits doigts”

Elle lui explique qu’il doit terminer cette chanson, l’intégrer au disque. La légende dit même qu’elle l’aurait menacer de le quitter s’il ne le faisait pas.

Cette chanson est si forte qu’au final l’album portera son nom, Mistral Gagnant. Il s’écoulera à plus d’un million et demi d’exemplaires et sera élu, en 2015, chanson préférée des français devant Ne me quitte pas et L’aigle noir !

Pour longtemps encore, les Mistral gagnants resteront dans la mémoire des Français et pas que pour leur goût sucré mais aussi pour la beauté de ce texte qui nous ramène toutes et tous… en enfance.

Publicités