Boris LE MENELEC vous fait part de sa sélection jazz et classique pour une fin de semaine entre tradition et modernité…

CÔTÉ JAZZ…
Qu’il soit doux et confortable, ou plutôt aventureux et improvisé, le jazz est avant tout un formidable moyen d’expression. En voici la preuve !

JEUDI / Tord Gustavsen Trio – Wide Open
Ce titre issu du formidable album Being There du trio de Tord Gustavsen libère les charmes discrets de la méditation en musique… Laissez vous aller, c’est jeudi !

 

VENDREDI / Bill Frisell – When We Go
Place au contraste ! Considéré comme l’un des « trois grands » guitaristes de jazz actuels avec Pat Metheny et John Scofield, Bill Frisell maitrise formidablement l’art de la guitare. Une interprétation magistrale qui déborde d’expressivité et virtuosité. C’est cadeau !

 

SAMEDI / Herbie Hancock – Para Oriente
Les horizons multiples du jeu de Herbie Hancock bouillonnent dans Para Oriente, « a seriously funky tune », selon ses dires ! Composé par Tony Williams, ce titre est issu d’une belle anthologie que je vous conseille : « Herbie Hancock Box » construite à partir des 23 albums enregistrés par le pianiste entre 1972 et 1988.

 

DIMANCHE / Jarrett – New York – Carnegie Hall – Part I [Live]
Place au contraste ! Keith Jarrett est le maitre absolu de l’improvisation. Ses concerts, donnés à guichets fermés dans le monde entier depuis des décennies, sont de véritables leçons de musique et de création spontanée ! Voici un extrait d’un concert donné en 2005 au Carnegie Hall à New York.

 

DIMANCHE, TOUJOURS… / Ahmad Jamal – Poinciana Olympia
Apprécions Poincina, peut-être le standard le plus connu d’Ahmad Jamal, où les apogées musicales sont atteintes à faible volume. Un poète du rythme, de l’attente et du silence…

 

CÔTÉ CLASSIQUE…
Quelques une des plus belles compositions de Chopin et Shubert dialoguent avec un répertoire plus contemporain : des compositions de Stravinsky et de Schöenberg s’invitent pour une écoute qui respire !

JEUDI / Maria Joao Pires – Chopin: Berceuse In D Flat, Op.57
Considérée comme l’une des plus grandes pianistes de son époque, Maria João Pires est une incomparable interprète du  répertoire de Chopin. En voici la preuve…
L’intégrale de ses enregistrements chez Deutsche Grammophon (notamment disponible sur Deezer) est une merveille.

 

VENDREDI / Maurizio Pollini – Stravinsky : Trois mouvements de Petrouchka
Place au contraste ! Connu pour sa capacité à aborder tous les répertoires (Beethoven, Chopin, Prokofiev, Schubert, Schumann, Stravinsky…), Maurizio Pollini brille dans sa démarche d’abolition des frontières entre répertoire classique et musique d’aujourd’hui. En voici la preuve…

 

SAMEDI / Elisabeth Leonskaja – Schubert : Impromptu op. 90, no. 3 G flat
Schubertienne dans l’âme, Elisabeth Leonskaja est peut être l’une des plus grandes interprètes du répertoire du compositeur autrichien. Une musicienne dont la modestie est admirable !
Le coffret « Schubert : Piano Works » chez Warner Classics est magnifique.

 

DIMANCHE / Maurizio Pollini – Schöenberg: 3 Klavierstücke, Op. 11 – 3. Bewegt
Place au contraste, toujours avec Maurizio Pollini, interprétant ici Schöenberg.

 

DIMANCHE, TOUJOURS… / Fazil Say –  Chopin : Nocturne Op.9 No.2 in E-flat Major
Fazil Say est un épatant pianiste connu pour l’implication et l’engagement total de ses interprétations. Il s’illustre notamment par ses interprétations des nocturnes de Chopin. En voici la deuxième…
Retrouvez-le dimanche 2 décembre prochain à 11 heures au Théâtre des Champs-Elysées pour un récital autour des sonates de Beethoven !

Publicités