Nous commençons cette semaine par parler de :


MADAME CLAUDE, de Sylvie Verheyde, qui raconte, avec un casting fourni (Karole Rocher, Garance Marillier, Roschdy Zem, Pierre Deladonchamps, Benjamin Biolay), l’histoire de Fernande Grudet, proxénète à la tête d’un réseau de prostitution de luxe dans les années 1960. Il est disponible sur Netflix. 


Nous revenons ensuite sur les trois premiers films de grands réalisateurs. nous parlons donc de :

LA BALADE SAUVAGE, premier film de Terrance Malick, qui, avant Tree of Life, La ligne rouge ou les Moissons du ciel, raconte la cavale d’un jeune couple de tueurs en série dans le sud-américain. Il est sorti en 1973.

SWEETIE, premier film de Jane Campion, racontant l’histoire de Kay, bouleversée par la venue de sa sœur anticonformiste et un peu folle, Dawn, surnommée Sweetie par sa famille. Sorti en 1989, il arrive donc avant La leçon de Piano ou Bright Stars.

DOUBLE  MISE, premier film de Paul Thomas Anderson, sorti en 1996, sur John,  que Sydney décide de prendre sous son aile pour lui apprendre à gagner  de l’argent dans les casinos.

Chroniqueurs : Imène, Paul, Jeanne, Jula et Claire